Justice Pour Cyril F.e.r.e.z

Solidarité avec Cyril  F e r e z, syndicaliste S U D-P T T grièvement blessé le 18 Mars 2006
English Translation  Deutsch Übersetzen
Ajoutez JusticePourCyril à Vos Favoris
Faites connaître notre action
Recevez nos infos sur votre mail

Accueil

Sommaire

Derniers billets

Forum

Faites part de vos commentaires, avis, suggestions...

Appel à Témoins

Manifestez votre soutien à Cyril en envoyant vos Témoignages et Documents sur les violences du 18 Mars
justicepourcyril@laposte.net

Qui sommes nous

Un Blog solidaire de Cyril Ferez, victime de brutalités policières lors de la manifestation anti-CPE du 18 Mars. Lire la suite...

Liens Syndicaux

Revue de Presse

Fils RSS

Compteurs

Les Documents clés :
Cyril : Etat de santé
La famille et SUD-PTT portent plainte
Matraquage : Arrêt sur image
Analyse de la vidéo AFP
La Vidéo AFP et son commentaire par un témoin direct
Nouvelle vidéo, et analyse image par image
Les récits des témoins de la scène

Messages à Cyril Ferez : J'ai fait un rêve

Par JPC :: dimanche 02 avril 2006 à 16:36 :: Messages à Cyril Ferez

J´ai fait un rêve   

Texte Pour Cyril Ferez adressé  par Kaliayew   

J´ai fait le rêve que notre compagnon s´éveillait

Ses yeux entrouverts, il a demandé où c´en était

Nous, on souriait, car du CPE aux CRS qui l´avaient matraqué

Y en avait plus, des exploiteurs patrons où exploités sans rond

Y en avait plus, des racailles supports de la répression,

De la flicaille support des gnons et du pouvoir abscons,

Y en avait plus.

Notre compagnon ferma les yeux, y croyait que dans le Coma, toujours il était, mais nous, on l´a caressé et on lui a dit encore

Des religieux et des religions, des militaires et des curetons

Des obséquieux et des boursicotons, des publicitaires et des nations

Y en a plus

Des cartes d´identité, des émissions télévisés qui noient la dignité

Des hommes qui dorment sur du papier, des enfants qui fabriquent des souliers

Des femmes dans l´insécurité, des animaux emprisonnés

Y en a plus

Notre compagnon a souri, il nous a reconnu et ne nous a pas cru, nous, on a voulu

Qu´il se lève pour voir,  on a alors repris en choeur

Des prisons, des prions, des pions

Y en a plus

De la pollution, de la lotion, de l´extrême onction

Y en a plus

Des mirmillons, des eurosmillions,  des Milon

Y en a plus

Ya plus d´Etat, Ya plus de pouvoir, ya plus de loi du marché

Adieu FMI, OMC, CAC40, indice Nikkei, moral des ménages.

Des banques et des hypermarchés, des commissariats et des députés

Des bandes et des sectarismes, des voleurs et des sénateurs, des chefs et des sous-chefs

Y en a plus

Y en a plus

Y en a plus

Notre compagnon s´est soulevé, il a soufflé mais alors qu´est ce qui a maintenant ?

On marche pieds nus dans les rues en donnant la main à celle que l´on aime

On travaille sans heure et sans heurt, On produit ce que l´on aime

On produit ce que l´on  a besoin. Il y a de l´herbe dans les rues et des fleurs dans les caniveaux, on se baigne nu dans la Seine et l´on danse tous les soirs au Trocadéro, Les artistes sont reconnus, il fait toujours beau, A l´école on enseigne la Fraternité, le respect de l´autre, Parfois le dimanche on va au musée des arts premiers ou l´on en a empaillé Chirac , c´était sa dernière volonté après son dernier AVC, on l´a respecté,

Note Compagnon, s´est levé, il a regardé les oiseaux derrière la fenêtre et il a dit en souriant :

On dirait le SUD

 



Derniers Posts


  • Plus d'articles...
    Copyleft © Justice Pour Cyril Ferez - Blog créé avec ZeBlog